Quelle est l'importance des lève-personnes sur rails fixés au plafond ? (2ème partie)

Agnes 21.3.2019
Titelbild_Teil2_InterviewDeckenlifter_Utzigen

Cette question a été soulevée dans notre dernier article. Nous vous invitons aujourd’hui à lire l’interview menée avec Madame Brigitte Röthl, cheffe du service des soins de la maison de retraite et de soins Utzigen.

Des systèmes de lève-personnes sur rails fixés au plafond ont été installés dans quatre chambres et une salle d’eau durant l’été 2016. Madame Röthl nous donne un aperçu sur les expériences faites dans la pratique :

  • Madame Röthl, si vous pouviez revenir en arrière, est-ce que vous changeriez quelque chose à votre choix concernant les systèmes de levage et de transfert ?

    « Les lève-personnes se révèlent très utiles. Une telle installation est surtout indispensable dans une salle de bain. Il n’est pas sûr que nous en équiperions les mêmes chambres aujourd’hui. Peut-être qu’il n’est possible de savoir qu’à posteriori, respectivement qu’après des essais pratiques, où de tels moyens de supports se révèlent être le plus efficaces. Et comme les lève-personnes sont montés chez nous de manière fixe dans les chambres, ceux-ci ne peuvent pas être utilisés partout, c.-à-d. de façon flexible. » 
  • Quels sont les arguments les plus convaincants en faveur des lève-personnes ?

    « Les lève-personnes sont une bonne chose. Ils donnent aux résidents une impression de plus grande sécurité, de constance et de stabilité.

    En outre, l’utilisation d’un lève-personne est plus agréable pour les résidents, sachant que le personnel soignant peut prendre son temps. En effet, ce faisant, il ne lui faut ni répartir ses efforts, ni se ménager. Toute l’opération de transfert ou de levage peut se dérouler de manière plus détendue et, comme dit tantôt, donne une impression de sûreté accrue.

    De plus, un lève-personne prend très peu de place, rien ne repose sur le sol ou encombre l’accès au résident. Il est utilisable de manière mobile au sein de l’installation correspondante ; considéré sous cet angle, selon les besoins, un lève-personne est utilisable immédiatement sans avoir à veiller auparavant si l’environnement s’y prête. »
  • Que vous inspire l’affirmation suivante : «Que ce soit déjà dans la phase de planification d'un nouveau bâtiment ou dans les institutions de santé existants : les lève-personnes sur rails fixés au plafond doivent, respectivement devraient absolument être pris en compte, sachant qu’ils sont de nos jours un moyen de support ergonomique et efficace, voire indispensable, dans les soins. »

    « J’ai déjà été impliquée plusieurs fois dans des transformations de bâtiment. J’ai, d’une manière générale, fait l’expérience que lorsqu’un moyen de support est installé, seule la pratique dévoile la vérité. C’est clair qu’il faut disposer d’un moyen de support dans une salle de bain, et il serait tout à fait judicieux d’y réfléchir et d’en tenir compte d’ores et déjà lors de la phase de planification. »
  • Il est probable que seul un nombre restreint de personnes en formation au métier d’assistant/e en soins et santé communautaire CFC a l’occasion d’approcher un lève-personne pendant la formation. Êtes-vous d’avis que l’utilisation de ce type de moyen de support devrait déjà être enseignée dans les écoles professionnelles ?

    « Mobiliser et lever sont en théorie d’ores et déjà des sujets traités dans la formation. Il est par contre important d'en apprendre l'application pratique, c.-à-d. la gestion de différentes situations dans la pratique. Par exemple, transférer un collègue de A à B à l’école ou lever et mouvoir dans la pratique une résidente ou un résident souffrant ou handicapé sont deux opérations tout à fait différentes.

    Il serait donc tout à fait judicieux de découvrir, respectivement de manipuler différents moyens de support à l’école. Après tout, il existe des lève-personnes mobiles, des appuis-fesses et d’autres variantes pour la mobilisation, le levage et le transfert. Il est donc important d’apprendre déjà pendant la formation ce qui peut être utilisé, ainsi que quand et comment, afin d’y être sensibilisé à l’avance dans la pratique et que les mesures appropriées puissent être prises. » 
  • Comme mentionné, l’utilisation de lève-personnes sur rails fixés au plafond est favorable à la santé de vos collaboratrices et collaborateurs et contribue donc à prévenir des absences prolongées dues à des problèmes physiques. Que pouvez-vous nous dire sur l’aspect financier de cet investissement ?

    « Cet investissement est en tout cas rentable pour des lève-personnes judicieusement installés. La santé est primordiale.

    L’utilisation d’un lève-personne prend un peu plus de temps, mais apporte finalement un plus par rapport à une manipulation épuisante et irréfléchie – et on peut consacrer de la sorte plus de temps aux patients.

    Dans la mesure du possible, nous travaillons avec le patient en direction de l’auto-mobilisation, de l’activation et n’utilisons les lève-personnes que si de très gros efforts s’avèrent nécessaire. **

    Il est important de pouvoir apprécier la disponibilité d’un tel moyen de support et son utilisation ! »

Merci beaucoup, Madame Röthl, pour cet entretien intéressant. Nous profitons de l’occasion pour remercier également la maison de retraite et de soins Utzigen pour la confiance de longue date accordée à Bigla Care.

 

** Bigla Care se permet la remarque suivante : un lève-personne sur rails fixés au plafond peut tout à fait être utilisé également à des fins de mobilisation. Le lève-personne ne prend en charge que l’opération de levage et de soutien. Le résident est à tout moment en sureté s’il devait, par exemple, perdre l’équilibre. Nous restons à votre entière disposition, pour de plus amples informations ou pour des conseils relatifs à des exercices.

Commenter

Restez à jour

Les derniers articles

Ergonomie – déplacement à l’aide d’un drap de glisse par deux soignants

En savoir plus

Les animaux comme thérapeutes empathiques ?

En savoir plus

« Must-Haves » des futurs lits d'hôpital

En savoir plus

Une fonction d’inclinaison latérale – pour quoi faire?

En savoir plus

Ergonomie – déplacement horizontal avec soutien de la tête du résident

En savoir plus
Les plus populaires articles

Ergonomie – rotation du résident vers le soignant

En savoir plus

Ergonomie – autres possibilités pour tourner le résident vers le soignant

En savoir plus

Quelle est l'importance des lève-personnes sur rails fixés au plafond ? (2ème partie)

En savoir plus

Ergonomie – déplacement latéral à l'aide d'une alaise glissante

En savoir plus

Ergonomie – déplacement du résident par deux soignants

En savoir plus