Près de 70’000 infections et environ 2'000 morts par an dans les établissements de santé

Agnes 26.7.2018
2018-02-28_Hygiene-1

Incroyable, mais vrai ! C’est la raison pour laquelle la stratégie nationale NOSO contre les infections associées aux soins en milieu hospitalier et dans les établissements médicalisés a été entérinée en mars 2016 par le conseil fédérale. 

La prévention des maladies infectieuses doit être une priorité absolue !

Que peut-on faire ?

SARM, également appelé bactéries des hôpitaux, est la forme la plus répandue d’agents pathogènes multi-résistants d’une infection nosocomiale. Certaines de ces infections nosocomiales pourraient être évitées grâce à une meilleure hygiène et un contrôle plus strict  – sachant qu’une simple poignée de main suffit à la transmission de germes ! Outre la désinfection fréquente des mains, le soutien technique tels que les revêtements antimicrobiens ou les matériaux antibactériens, peut contribuer massivement à la réduction des infections et de la résistance aux antibiotiques dans les établissements de santé.

Qu’est-ce que cela signifie concrètement?

Le mieux, c’est de réduire la charge bactérienne là où elle prend naissance !

Dans les hôpitaux, cela signifie qu'elle se trouve principalement sur les chaises des visiteurs et des patients, ainsi que sur les chaises de laboratoire et de médecin. Il ne s'agit pas ici de produits de nettoyage, mais déjà du matériau avec lequel ces chaises sont fabriquées. La destruction des bactéries dans certains matériaux brevetés est efficace pendant toute la durée de vie du produit grâce à la libération constante d’ions d'argent.

Il existe également au moins une solution qui fournit une aide massive en ce qui concerne les lits de soins intensifs. La technologie Sanitized® est basée sur les principes actifs contenus dans le verre au phosphate d'argent, principes qui peuvent être directement intégrés dans le substrat du produit. Le matériau ainsi revêtu est protégé contre les bactéries 24 heures sur 24.

Autre nouveauté : les lits lavables, qui sont non-seulement lavés dans une machine à laver industrielle spécialement conçue pour ce faire, mais y sont également désinfectés. 

Dans le domaine des soins, les zones les plus fréquemment touchées d'un lit de soins ou d'une table de chevet peuvent être imprégnées d'un revêtement antimicrobien. Les surfaces antimicrobiennes sont déjà appliquées pendant le processus de fabrication des meubles et, si les surfaces ne sont pas endommagées, elles sont en général actives toute la durée de leur vie.

Il existe donc plusieurs possibilités avec lesquelles « mesures d'hygiène renforcées » ne rime pas avec nettoyer et désinfecter plus fréquemment à la main et avec des produits encore plus puissants à l'avenir, mais que des « objets de tous les jours » pourraient déjà y contribuer de manière fiable ! En effet, grâce à ces technologies, les conséquences catastrophiques telles que les décès, les coûts de santé et les dommages qui en découlent pour l'image des établissements de santé concernés sont réduites de manière déterminante.

 


Citation des produits pour les parties intéressées :
Lits de soins intensifs multicare avec technologie Sanitized®
Traitement de surface SARM-Stop dans le domaine des soins
Lit d’hôpital universel image 3-w (lavable)
Chaises de UniqPure® pour hôpitaux, cliniques et autres établissements de santé

Commenter

Restez à jour

Les derniers articles

Ergonomie – déplacement à l’aide d’un drap de glisse par deux soignants

En savoir plus

Les animaux comme thérapeutes empathiques ?

En savoir plus

« Must-Haves » des futurs lits d'hôpital

En savoir plus

Une fonction d’inclinaison latérale – pour quoi faire?

En savoir plus

Ergonomie – déplacement horizontal avec soutien de la tête du résident

En savoir plus
Les plus populaires articles

Ergonomie – rotation du résident vers le soignant

En savoir plus

Quelle est l'importance des lève-personnes sur rails fixés au plafond ? (2ème partie)

En savoir plus

Ergonomie – autres possibilités pour tourner le résident vers le soignant

En savoir plus

Ergonomie – déplacement à l’aide d’un drap de glisse par deux soignants

En savoir plus

Ergonomie – tourner le résident dos au soignant

En savoir plus