Une fonction d’inclinaison latérale – pour quoi faire?

Agnes 6.12.2019
lateraleSchwenkung_Titelbild_BiglaCare_multicareIntensivbett

Soins quotidiens, faire les lits, positionnement du patient pour éviter les escarres – tout cela n'est possible que lorsque le patient peut être retourné ou repositionné. Pour le personnel soignant, cela signifie une dépense d'énergie élevée et un risque de blessures, voire de surcharge de l'appareil locomoteur.

L’utilisation de la fonction d’inclinaison latérale économise des forces et fait gagner du temps, de même que cette fonction aide dans la prévention du décubitus et des problèmes respiratoires :

Meilleure qualité de vie pour les patients immobilisés ou alités sur le long terme

  • Prévention des problèmes respiratoires
    Les patients gravement malades et incapables de bouger pendant une longue période sont exposés à un risque accru de maladies respiratoires. De telles complications peuvent être évitées en repositionnant régulièrement le patient. Cet exercice est considérablement simplifié grâce à la fonction d’inclinaison latérale. 
  • Prévention efficace du décubitus
    L’inclinaison latérale est une méthode éprouvée pour prévenir la formation et le développement des escarres.
  • Mobilité accrue
    Un bon positionnement favorise la circulation sanguine du système vasculaire du patient. Grâce à une petite inclinaison, le patient peut être redressé et préparé à l'auto-mobilisation, ainsi qu'à la verticalisation.

Économie de temps, p. ex. lors du changement des draps de lits

  • Réduction des efforts physiques et soutien pour les soins infirmiers
    Le traitement d'un patient exige souvent beaucoup d'efforts de la part du personnel soignant. Lorsque le lit est incliné sur le côté, il en coûte jusqu'à dix fois moins d'effort au personnel soignant de déplacer le patient qu'avec un lit conventionnel. Les soins quotidiens du patient, c'est-à-dire le changement de vêtements ou de draps, l'hygiène personnelle, ne nécessitent plus qu'une seule infirmière au lieu de deux.
  • Transfert plus facile des patients d'un lit à l'autre
    Si, par exemple, le patient doit être transféré sur une civière, le lit peut simplement être incliné latéralement. Il est recommandable d’utiliser des nattes coulissantes pour une manipulation encore plus facile, ce afin d'éviter les frottements causés par le déplacement du patient.

Néanmoins, l'utilisation de la fonction d’inclinaison latérale comporte également des risques. Les tubulures d'alimentation et d'évacuation doivent être prises en compte et le lit doit éventuellement être rembourré pour éviter les points de pression chez le patient. On compte parmi les contre-indications un risque d’instabilité circulatoire massive, d’une pression cérébrale accrue, d’une colonne vertébrale instable ou de saignements abondants.

Malgré ces réserves, la fonction d'inclinaison latérale est une option sensée et pour le patient et le personnel soignant.

Notre conseil : le lit de soins intensifs multicare de Linet

Commenter

Restez à jour

Les derniers articles

Ergonomie – déplacement à l’aide d’un drap de glisse par deux soignants

En savoir plus

Les animaux comme thérapeutes empathiques ?

En savoir plus

« Must-Haves » des futurs lits d'hôpital

En savoir plus

Une fonction d’inclinaison latérale – pour quoi faire?

En savoir plus

Ergonomie – déplacement horizontal avec soutien de la tête du résident

En savoir plus
Les plus populaires articles

Ergonomie – rotation du résident vers le soignant

En savoir plus

Ergonomie – autres possibilités pour tourner le résident vers le soignant

En savoir plus

Quelle est l'importance des lève-personnes sur rails fixés au plafond ? (2ème partie)

En savoir plus

Ergonomie – déplacement latéral à l'aide d'une alaise glissante

En savoir plus

Ergonomie – déplacement du résident par deux soignants

En savoir plus